jeudi 5 juin 2008

VALENCIENNES

Façade du musée
Musée des Beaux-Arts de Valenciennes
(département : Nord)


Lucien Brasseur (1878-1960) : L’Inspiration lyrique (1933)

Visite le vendredi 11 juin 2004. (Voir CATALOGUE)

Très beau musée, beaucoup de charme. Exceptionnel hall d’entrée où sont rassemblées de nombreuses sculptures de grande qualité. Extraordinaire ensemble d'oeuvres de Jean-Baptiste Carpeaux, enfant du pays.
Superbe collection de peintures surtout axée sur les peintres du Nord de l'Europe.

Salle des sculptures


Jacques François Joseph Saly (1717-1776) : Homme nu jeune.

Léon Fagel (Valenciennes 1851-1913) : Grand Prix de Rome 1879.
La première Offrande d’Abel. Marbre. Jeune garçon nu, dressé sur la pointe des pieds, présente un agneau dans ses bras.

Gustave Crauk (Valenciennes 1827-1905) : Grand Prix de Rome 1851. Faune à l’amphore. Marbre.
Le Matin ou Mme Adolphe Salles (fille aînée de G. Eiffel). Marbre.

Eugène-Ernest Hiolle (1834-86) : Grand Prix de Rome en 1862.
Narcisse (1868). Superbe marbre grandeur nature situé à l’entrée du musée. Cette œuvre est le dernier envoi fait lors de son séjour à Rome (séjour à Rome 1863-68). (Le plâtre original est à Lille)
 

Ernest Eugène Hiolle (1834-1886) : Jeune Garçon de la Comédie italienne (plâtre)
J.-Baptiste Carpeaux (né à Valenciennes 1827-75) : Grand Prix de Rome 1854.
Très important ensemble de sculptures.

Hector implorant les dieux en faveur de son fils Astyanax. Terre cuite.


Jeune Pêcheur à la coquille. Plâtre original.


Watteau. Plâtre original du bronze érigé dans le square Watteau de la ville.


Philoctète blessé (terre cuite)
-Ugolin. Plâtre original patiné (petite étude)
-La Confidence. Plâtre original.
J.-Baptiste Carpeaux : Le Triomphe de Flore. Haut-relief en terre cuite pour le Pavillon de Flore du Louvre.
J.-Baptiste Carpeaux : Le Prince impérial et son Chien Néro.

Henri Lemaire (Valenciennes 1798 –1880) : Grand Prix de Rome 1821.
Le duc de Bordeaux âgé de sept ans. Marbre. (inspiré d’un tableau de Bordeaux ?).
Michel Anguier (1612-86) : Mars – Hercule. Deux petits bronzes très beaux.
Edgar Degas : Femme sortant du bain. Bronze.
Et d’autres œuvres.

Henri-Michel-Antoine Chapu (1833-91) : Grand Prix de Rome 1855.
Jeanne d’Arc à Domrémy. Esquisse en terre sèche. Marbre à Chantilly et Orsay.

Salon Jean-Baptiste Carpeaux (Valenciennes 1827-75) :
Nombreuses esquisses, plâtres, terres cuites, évoquant tous les chefs-d’œuvre de l’artiste.
Ensemble de peintures : Plusieurs esquisses, Portraits.
Transports de blessés
Bal masqué aux Tuileries, etc.

Première petite salle.
Frans Provost (1470-1529) : St Jean-Baptiste et donateurs.
Pieter Coecke van Aelst (1502-50) : Adoration des Mages.
Joos van Cleve (1464-1540) : St Jean à Patmos.


Marinus Claes van Reymerswaele (d’après) : Le Banquier et sa femme.

Hieronymus Bosch (1453-1516) : St Jacques et le magicien Hermogène. Au verso, Un Prieuré antonin.Le Maître du fils prodigue (Anvers, milieu 16e) : Les Œuvres de Miséricorde.Aertgen van Leyden (1498-1564) : Le Jugement dernier. Triptyque.

Salle Rubens.
Peter-Paul Rubens (1577-1640) : Elie et l’Ange. Immense « carton » de tapisserie. Huile sur toile. (p. 64)
-Le Martyre de St Etienne. Immense triptyque. La Lapidation du diacre au centre. Volet de gauche, la Prédication du saint. Volet de droite, sa Mise au tombeau. Au verso des volets, L’Annonciation.
-Le Triomphe de la Foi catholique (ou de l’Eucharistie). « Carton » de tapisserie. La Foi sur un char doré tiré par des anges. Immense composition.

Peter-Paul Rubens : Descente de croix. Déplacée à Lille pour l’expo Rubens.

Antoon Van Dyck (1589-1641) : Le Martyre de St Jacques – Saint PaulSt Matthieu.
Pieter van Mol (1599-1659) : Déploration du Christ.
Marten Pepyn (1575-1643) : Sainte Elisabeth distribuant l’aumône. Grisaille.
St Bernard et le duc d’Aquitaine. Grand format.
Cornelisz de Vos (1584-1651) : Erection de la croix.
Gaspar de Crayer (1584-1669) : Marie-Madeleine pénitente.
St Augustin en extase – La Vierge offrant le rosaire à St Dominique.

Gaspar de Crayer : La Résurrection du Christ.


Marten de Vos : Adoration des Mages.
Marten de Vos (1532-1603) : La Sainte Parenté. Très nombreux personnages !


Frans Pourbus (1575-1643) : Prédication de St Jean-Baptiste.
Abraham Janssens (1576-1632) : Le Calvaire.
Jacob Jordaens (1593-1678) : L’Arrestation du Christ.
Jacob I van Oost (1601-71) : L’Adoration des Bergers.

-->
Hendrick van Balen (1575-1632) : L’Enlèvement d’Europe.

Première salle 17e.
Charles Mellin (1597-1649) : St Etienne en prière.
Adriaen Pietersz van de Venne (1589-1662) : Pietà. Grisaille. Gentilhomme à sa toilette. Grisaille.


Sébastien Bourdon () : Mendiants rassemblés près du Four à chaux.

Jacob Jordaens (1593-1678) : Les Jeunes piaillent comme chantent les Vieux. Grand tableau truculent.
Paul de Vos () : Deux grandes toiles monumentales.
Cheval attaqué par des Lions – Combat d’Ours et de Léopards.
Hendrick van Balen (1575-1632) : Mercure contemple Hersé et Aglaure.
Salomon van Mesdach () : Portrait de Jacob Cornelisz Nobel – Portrait de Adriana van Nesse. Ces deux portraits ont été peints à l’époque de leur mariage.

Juan Carreno de Miranda (1614-85) : Charles II d’Espagne (enfant).
Jan Cossiers (1600-71) : La Diseuse de bonne aventure.
Pieter I Neefs (1578-1660) : Intérieur d’église.
Pieter II Neefs (1620-75) : Intérieur de Cathédrale.
Frans II Pourbus (1569-1622) : Elisabeth de France. Robe somptueuse. Mariée avec Philippe IV d’Espagne.
-Portrait de Philippe-Emmanuel de Croy et de sa soeur Marie (vers 1615)


Cornelis Norbertus Gysbrechts (17e) : Les Attributs du Peintre. Trompe-l’œil.


Abraham Willaerts : Un Armateur et sa famille. (1650)

Seconde salle 17e.

Joachim Beuckelaer () : La Pourvoyeuse de légumes.Frans Snyders (1579-1657) : Le Cellier.


Jacob van Es () : Nature morte au Pichet et aux Roses.
Jacob van Es () : Nature morte au Jambon.
Joris van Son (1623-67) : Nature morte aux Fruits et Crevettes.
Willem Kalf () : Nature morte.


Alexander Adriaenssen (1587-1661) : Le Marchand de Poissons.


Alexander Adriaenssen : Nature morte aux Oiseaux.
Alexander Adriaenssen : Nature morte aux Poissons.
J.-Baptiste Monnoyer () : Bouquet de Fleurs.


Jan Davidsz de Heem (1606-83) : Nature morte. Belle et complexe.
Adam van der Meulen () : Prise de Valenciennes, 17 mars 1677.
Johann Melchior Roos (1663-1731) : Cascade à Tivoli.
Cornelisz Huysmans (1648-1727) : Paysage avec personnages.
Pieter van der Faes, dit Peter Lely () : Couple dans un paysage.
Pieter Snayers (1592-1666) : Attaque d’un convoi par des brigands – Paysage boisé à la mare.
Pierre-Paul Rubens (et son atel.) : Paysage à l’arc-en-ciel.
Jan Boeckhorst () : Scène pastorale. - Etc.

Première salle 18e.
Antoine Watteau (1684-1721) : Portrait d’Antoine Pater.

Jean-baptiste Pater (1695-1936) : Le Concert champêtre.
François Boucher () : Pastorale.


Carle Van Loo (1705-65) : St Etienne Martyr

J.-Charles Nicaise Perrin (1754-1831) : Portrait de Mme Perrin, épouse de l’artiste.


-->
Charles de Steuben (baron) (1788-1856) : Trait de jeunesse de Pierre le Grand (1827)


Félix Auvray (Cambrai, 1800-33) : La Mort de Pallas. (46 x 55 cm)


Félix Auvray : L'Epée de Damoclès. (195 x 261 cm)

Pierre-Narcisse Guérin
(baron) (1774-1833) : Philotas. Esquisse.
-Arrestation du général d’Alexandre.
Pierre-Narcisse Guérin : La Mort du général Lannes (duc de Montebello) (huile/toile, inachevée – 3,20 x 4,83 m).

-->

François André Vincent (1746-1816) : David vainqueur de Goliath.


Hubert Robert (1733-1808) : Vue pittoresque du Capitole.
Louis-Joseph Watteau (1737-98) : 4 toiles (suite). « Les quatre heures de la journée » :
Le Matin au départ de la ferme – Midi ou la Méridienne – Les Vêpres ou l’Orage – Le Soir. (revue)
François Watteau, dit Watteau de Lille (Valenciennes 1758-1823) : La Bataille des Pyramides.

Antoine Julien Potier (1796-1865) : Samson et Dalila. Esquisse pour le concours de prix de Rome de 1821. Le tableau final semble perdu.Antoine Julien Potier : Oreste défendu par Pylade. Tableau du concours du Prix de Rome de peinture de 1822.


Jules Joseph Lefebvre (1834-1912) : Jeune Peintre peignant un Masque grec (1865).

Seconde salle 18e.
Noël Nicolas Coypel (1690-1734) : Neptune enlevant la Nymphe Amymoné.
Nicolas Lancret (1690-1743) : Les Tourterelles – Les Nids d’oiseaux.
Antoine Watteau (1684-1721) : L’Enjôleur – Le Faune. 2 huiles sur panneaux.


François de Troy (1645-1730) : Portrait de Jean de Julienne.
J.-Baptiste Vanmour (Valenciennes 1671-1737) : Portrait d’un Dignitaire noir.Expo temporaire : « Watteau et la Fête galante ». Sur plusieurs thèmes.



1 commentaire:

Richard LEJEUNE a dit…

Le MBA de Valenciennes, là, je connais : d'abord parce que par autoroute, ce n'est pas très loin de chez moi; mais surtout parce que beaucoup de nos grands maîtres flamands y ont "trouvé refuge".

Et enfin, parce que l'année dernière, j'y suis passé pour l'exposition "Pharaon" ...