dimanche 2 octobre 2016

ETAMPES



Musée intercommunal - dans une aile de l'Hôtel de ville
 (département : Essonne)

Visite du musée d'Etampes le jeudi 29 septembre 2016

Le musée fut créé en 1874 à la suite de la donation de l'artiste peintre et sculpteur Elias Robert. Il fut installé dans les locaux de l'hôtel-de-ville au sortir de la Seconde Guerre mondiale.
Outre les œuvres du peintre et sculpteur Elias Robert, le musée présente des réalisations du peintre orientaliste Narcisse Berchère, de Félix Giacomotti, de Louise Abbéma, d'Edouard Béliard. Elle conserve un buste en plâtre de Geoffroy Saint-Hilaire par Jean-François Legendre-Héral qui en 1877 était dans le bureau du maire
Ce qui m’a étonné lors de ma visite, c’est de voir que les nombreuses acquisitions récentes et les restaurations étaient signalées par des étiquettes, montrant ainsi le dynamisme de l’équipe dirigeante qui effectue des achats de qualité, avec le soutien de la municipalité.


Vue d'ensemble de la première salle (au sol, une mosaïque romaine)
Antependium (fin 16e) : Annonciation (panneau central) – St PierreSte Catherine d’Alexandrie. Chêne polychrome. (à gauche, en bas)
Anonyme : Les Pèlerins d’Emmaüs. Copie d’après Titien (Louvre)(au-dessus de l'antependium)

Anonyme (15e) : Adoration des mages

Anonyme (1732) : Portrait de Gabrielle de la Fayolle, révérende Mère de l’Hôtel Dieu d’Etampes
Anonyme : Ex-voto de Gabriel Cordetz (1663)

Salle 18e s.
Jacques Dumont, dit Dumont le Romain (1701-81) : Diane Chasseresse

J-Martial Fredou (1711-95) : Portrait de Mme Regnault de Romanet (1788). Pastel
J-Pierre Sauvage : Portrait de Mme de Marabail (1748)

Venard : Allégorie de l’Étude

Anonyme : Portrait de Désiré Jean Chrétien Hugo (1790). En uniforme révolutionnaire
Anonyme : Charles Boivin, curé de Notre-Dame et échevin d’Etampes
Jean Pillement : Scène mythologique. Dessin (à droite de la photo)

D’après Hubert Robert : Les Marches du Palais Durazzi à Gênes
Simon Mathurin Lantara (1729-78) : plusieurs dessins

Henry-Louis Richou (1850-1929) : Buste de Jean Etienne Guettard. Marbre (au centre)

Salle Narcisse Berchère (Etampes, 1819-91) – peintre orientaliste
-Mosquée Abou-Leila, Boulak (Le Caire) (c. 1850). Huile sur toile (acquisition 2000)
-Mosquée Abou-Leila, Boulak (Le Caire). Aquarelle (acquisition 2010)

-Repos à l’Oasis (1869) (acquisition 2006)

-Les Palmiers

-Les Jardins de l’Hôtel Dieu d’Etampes. Acquarelle (1894)

-Le Nil (vue nocturne) (1851) (acquisition 1994)

-Bergère porteuse d’eau près d’une mare
-Désert du Sinaï – Tez Afnat (1860). Aquarelle (acquisition (2014)

-Au vieux Caire
-Nature morte au Pichet et aux Poires (1850)

Coffre à tiroirs commandé par Narcisse Berchère pour protéger les 3 albums contenant les dessins et aquarelles donnés en 1889 au musée d’Etampes.
Vitrines contenant documents et souvenirs de N. Berchère

Gustave Moreau (1826-98) : Portrait de Narcisse Berchère (1852). Dessin au crayon

Eugène Fromentin (1820-76) : Dromadaire couché (1853). Fusain

Sculptures :
Louis Valentin Robert, dit Elias (1819-94) : L’Enfant Dieu, ou L’Enfant Jésus assis (1846 – Salon de 1847). Marbre
Et sa version réduite en bronze

Louis Valentin Robert, dit Elias : Buste de Mme la vicomtesse de Viard (Salon de 1868). Marbre

Louis Valentin Robert, dit Elias : Projet pour la ville de Domrémy d’un monument à Jeanne d’Arc (1867). Plâtre. Projet non réalisé.
L’un des bas-reliefs sur le socle : « Jeanne au Siège d’Orléans »

Jean-François Legendre-Héral : Buste de Geoffroy Saint-Hilaire. Plâtre

Pierre Léauté (Etampes, 1905-84) : Vue d’Etampes (1927) (acquisition 2015)


Dans la Salle d’archéologie
Exposition d'oeuvres de Le Cyclop (street artiste), composées à partir de peintures du musée.
.
Exposition temporaire de Jacques Boussard (1915-89)
-Janine à la Coupe de Fruits (1951)
-Le Guéridon (1955)

A cause des deux expositions temporaires, je n’ai pas pu voir l’intégralité des collections permanentes du musée. Ce billet reste donc à compléter

Je n'ai pas vu les oeuvres de Louise Abbéma (1853-1927) :
Louise Abbéma : Dans les Fleurs (1892) 

Louise Abbéma : Autoportrait





Pierre Léauté (1905-84) : Monument aux victimes des 14 juin 1940 et 10 juin 1944. Grand bronze
Au centre ville d'Etampes (square de la Libération) 


Aucun commentaire: