vendredi 2 octobre 2009

BEAUVAIS

Musée départemental de l’Oise
ancien palais épiscopal


Visite le mercredi 25 octobre 2006 (petit catalogue)

Lors de ma visite, en raison d’une expo sur les céramiques (fonds de 700 pièces), une grande partie des collections a été décrochée. Seule la peinture des 19e et 20e s. est visible, et bien présentée.

Au premier étage.
Félix Bauer (1854-1933) : La Leçon d’enluminure (1892). En réalité, le sujet serait : « Comment rehausser une sculpture de couleurs ».

Henri Le Sidaner (1862-1939) : La Cathédrale de Beauvais au soleil couchant (1900)Monument funéraire de Charles de Fresnoy (16e). attribué à l'entourage de Michel Bourdin. En marbre. Déclaré "trésor national", ce priant a finalement été acquis par le musée de Beauvais. Enrichissement logique, puisque l'église où il se trouvait à l'origine, celle de Neuilly-en-Thelle, est située dans le département de l'Oise. (Achat décembre 2004)
Gustave Achille Guillaumet (1840-87) : La Destruction de Sodome (1861).
Léon Bonnat () : Esquisse pour « La Justice éclairant la Vérité et protégeant l’Innocence contre le Mensonge et la Calomnie ».

Eugène-Modeste Le Poittevin (1806-70) : Hivernage d’un équipage de marins hollandais sur la côte orientale de la Nouvelle Zemble. (1830)
Alexandre-Gabriel Decamps (1803-1860) : Le Garde-chasse (1824-25)

Paul Huet (1803-69) : Le Retour du Grognard. Sur fond de ciel d’orage - Le Torrent.
Jules Dupré – Georges Michel - Thorald Laessoe.
Auguste Jacques Regnier : Ruines de Pierrefonds.
Théodore Caruelle d’Aligny : Vue du lac d’Annecy – Le jeune Pâtre – Rochers en forêt de Fontainebleau.


Constant Desbordes (1761-1827) : Le Chariot brisé (1806).

Sculptures

Eugène Antoine Aizelin (1821-1902) : Buste de Raphaël enfant (c. 1887).
Albert-Ernest Carrier-Belleuse (1824-87) : Buste de femme. Marbre.
Camille Corot : Rome, la Vasque de l’Académie de France (acquis en 1984)
Camille Corot (1796-1875) : Paris, le vieux pont St Michel. (vers 1823-24 - acquis en 1990). 


Thomas Couture (1815-79) : L’Enrôlement des Volontaires de 1792 (1848). Très grand format, non exposé. 4,80 x 9,15 m.
Premier projet d’ensemble du tableau – Etude de têtes.


Thomas Couture : Etude de deux Volontaires : le Noble et l’Ouvrier.
Georges Récipon (1860-1920) : Le maréchal Ney chargeant. Bronze.

J.-Paul Laurens : Vieux Guerrier à la cape blanche.
Philippe Rousseau (1816-87) : Nature morte à la Pie et au Fromage. (1883)
Théodule Ribot : Crâne de mouton – Côtelettes et rognons.

Henri Greber (1856-1941) : Bellovaque vainqueur (exposé au Salon des Artistes Français de 1911) - Bronze à Beauvais.

-->
François Auguste Biard (1798-1882) : Vue du Spitzberg en 1839.


Hippolyte Flandrin (1809-1864) : La Florentine.
Hippolyte Flandrin : Moïse devant le Buisson ardent - Jésus et les petits Enfants. Esquisse.
Théodore Chassériau : Troyennes pleurant la perte d’Anchise – Tête de femme – Portrait d’homme jeune.
Paul Delaroche () : Le Retour du Golgotha.
Léon Benouville (1821-59) : Ste Claire méditant.


Henri Lehmann (1814-82) : Tobie et l’Ange.
Raymond Balze (1818-84) : Le Christ apaisant la Tempête.
Claude-Marie Dubufe (1789-1864) : Portrait d’Eugénie Saint-Amand.
Ary Scheffer (1795-1858) : Portrait de Clémence de Gobineau.
Michel Gosse : Liberté, Egalité, Fraternité.
Merry-Joseph Blondel (1781-1853) : La France a reconquis ses couleurs aux trois mémorables journées de juillet 1830.
Gustave Doré : Le Buveur de Gin.

Prosper Marilhat : Vue du Nil en Basse-Egypte


Rez-de-chaussée.
 
Henri Greber (1856-1941) : Narcisse. Jeune ado nu debout, qui se met une couronne de fleurs dans les cheveux. Superbe plâtre patiné vert bronze.


Félix Edouard Vallotton (1865-1925) : Soldats sénégalais au camp de Mailly.
-Honfleur.
Maurice Denis : une salle entière.
La Vasque de la Villa Médicis.


Maurice Denis : La Colonie de vacances.
-L’Age d’Or – etc.


Alexandre Devambez : Portrait de famille.


Alexandre Devambez : Deux enfants.
Jean Dupas – Bernard Boutet-de-Monvel – Maurice Gromaire – Francis Picabia - Georges Rohner – Albert Besnard


Raoul Dufy (1877-1943) : La Plage.


Edouard Vuillard : La Maisonnette à l’Etang-la-Ville. (acquis en 1982)
Moïse Kisling : Portrait de Georges Aubry.
Alfred Agache : Enigme (1888).
Charles Lacoste – Charles Guilloux – Antonio de La Gandara - Paul Cauchie
Emile-René Menard : Terre antique, Agrigente.
André Devambez (1867-1944) : Vue aérienne.
Jean Carries (1855-94) : Femme de Hollande. Buste, bronze.

La salle à manger par l’ébéniste Henri Bellery-Desfontaines (Art Nouveau), avec son décor mural peint par Henri Martin.

Œuvres non vues :
Claude Vignon () : Sainte Famille.


Antoine Caron (fin 16e) : La Résurrection du Christ.
Antoine Caron : La Remise du Livre et de l’Epée.
Niccolo dell'Abatte (entourage) : Le Massacre du Triumvirat.


Quentin Varin : La Crucifixion.
Quentin Varin : La Flagellation – La Présentation au temple.
Francesco Maffei (1605-60) : Allégorie du Temps et de la Renommée.
Pier Francesco Mazzuchelli, dit Il Morazzone (1573-1626) : Giuseppe Bazzani – Domenico Garguilo, dit Micco Spadaro (1612-75)
Pietro Francesco Guala (1698-1757) : Abigaël apportant des vivres à l’armée du roi David.
Giovanni Battista Gaulli, dit Il Baciccio (1639-1709) : La Querelle d’Achille et d’Agamemnon.

Charles Le Brun (1619-1690) et Gaspard Dughet (paysage) : Allégorie du Tibre.


Sébastien Bourdon (1616-71) : Esther et Assuérus.
-Allégorie des cinq sens.
Jean Barbault (1718-62) : L’Emir et l’Ambassadeur de Perse. Etc.
Georges Paul Leroux (1877-1957) : Balnéaire.Les Baigneurs du Tibre (1909). Envoi de Rome.

Acquisitions récentes : le musée mène une politique d’achat très active, orientée vers les artistes du XIXe s. .

J.-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867) : La Vierge en buste. (Acquis en 1999)
Charles-Camille Chazal (1825-1875) : La Visitation.
Charles-Camille pour sa part, élève de Michel-Martin Drölling et de François-Edouard Picot, exposa régulièrement au Salon de 1849 à 1874, principalement des portraits, des peintures de genre et des scènes religieuses. (acquis en 2000)

Thomas Couture (1815-1879) : La Vierge, consolatrice des affligés. Esquisse pour la peinture murale de la chapelle de la Vierge de l'église Saint-Eustache à Paris. (acquis en 2000).



Jean Murat (1807-1863) : Le Concert. (acquis en 2002)
Après au moins neuf essais infructueux, Jean Murat, élève de Regnault et de Blondel, obtint le prix de Rome en 1837 sur le sujet du « Sacrifice de Moïse » (ENSBA à Paris).

Paul Delaroche () : La Madeleine se rendant à Marseille. Esquisse pour le projet de décoration de l'église de La Madeleine. (acquis en 2001) Des six esquisses peintes par Paul Delaroche pour le décor de la Madeleine, et passées dans sa vente après décès, cinq sont aujourd'hui connues. Deux sont conservées au Musée de l'Ermitage à Saint-Petersbourg (La Madeleine au Sépulcre et La Madeleine au pied de la croix, une troisième à la Wallace Collection à Londres (La Madeleine écoutant la parole du Christ). Deux sont réapparues récemment sur le marché de l'art.Alfred Dedreux (1810-60) : La Chasse au vol sous Charles VII. (acquis en 2002)

Alexandre-Gabriel Decamps (1803-1860) : Lion avec Saint Jérôme dans le désert. (acquis en mars 2006)



Aucun commentaire: