lundi 16 décembre 2013

BERNAY



Musée des Beaux-Arts – Palais abbatial
(Département : Eure)

Ce musée a été créé en 1866 à la suite de la proposition d’Alphonse Assegond de céder sa collection d’objets d’art à la ville de Bernay. Il rassembla une collection unique de faïences du Vieux Rouen et la donna au Musée dont il devint le premier Conservateur. Le Musée des Beaux-Arts est installé dans l’ancien logis abbatial construit à la toute fin 16e et au début 17e siècle. Réparties sur deux niveaux, les collections sont d’un grand intérêt artistique et historique.
Dans le hall d’entrée, la collection de sculptures accueille les visiteurs. Des œuvres d’Albert Miserey, Louis Emile Decorchemont, Raymond Duchamp-Villon. Des moulages réalisés au 19e siècle des plus grandes œuvres de l’histoire de la sculpture jalonnent le parcours de visite.

La collection de faïences, composée de plus de mille pièces, clos la visite du musée et permet d’admirer un bel éventail de faïences de Rouen, de Delft, de Never, de Strasbourg, etc.
Petit musée éclectique et soigneusement présenté. Belle collection  de céramiques anciennes (surtout Rouen XVIIIe), coffres Renaissance, sculptures et peintures.

Deuxième visite le mercredi 11 décembre 2013

Entrée - Salle des sculptures 
Albert-Ernest Miserey (1862-1938) : Le Poison des Borgia. Plâtre (1874)

Louis-Auguste Lévêque (1814-78) : Lesbie. Marbre. (à gauche)
Léon Fagel (1851-1913) : La Sculpture. Plâtre original (1907) (au fond)

A. Pétrelle : Allégorie du rêve. Marbre.

Anonyme : Le Repos de Prométhée. Grand plâtre.

Louis-Emile Decorchemont (1851-1921) : Jeune Martyr. Plâtre (1877)

Raymond Duchamp-Villon (1887-1968) : Les Amants. Bronze.

Thomas Couture : Portrait de Lottin de Laval.

François Escalard : Intérieur de la halle de Bernay (1877).

Michel-Hubert Descours : Portrait de Mme Anne de Ticheville

Michel-Hubert Descours : Portrait de M. Viel – Portrait de Mme Viel (sur le mur)
-Descente de Croix (1732)

Charles Le brun : Le Triomphe de Louis XIV.

Louis Valtat : La Lecture (1893)

Anne-Louis Girodet de Roussy-Trioson : Deux pendants - Scènes de genre galantes.
-La Frayeur du Serpent

Anne-Louis Girodet de Roussy-Trioson : La Frayeur de l'orage.
Charles-François Daubigny : Paysage

André Mare : La Dactylo (1922)

Denis-Pierre Bergeret : Le Cuisinier embarrassé
Barye : Lion marchant. Bronze

Dans l’escalier

Ec. de Melchior de Hondecoeter : Oiseaux et Gibiers. (à gauche)
M. Quost : Fleurs du Matin (1885)
Pieter van Boucle (ou Bouck) (1610-73) : Chien et chat se disputant des poissons.

Premier étage
Giuseppe Gambarini (1680-1725) : L'amour maternel. Autrefois dans un cadre ovale. Ancienne collection Campana.

Carlo Cignani (1628-1719) : La Charité. Une Mère et trois enfants.

Atelier de van Balen : Allégorie de la guerre. Au centre, une femme entourée de nombreuses pièces d'armures ; à l'arrière plan, des scènes de pillages et de meurtres.
Attr. à Nicolas Poussin : L’Enfant Moïse foulant aux pieds la couronne de Pharaon

Attr. à Jacopo Robusti, dit Le Tintoret : Portrait d'un Procurateur de St Marc.

Collection de céramiques grecques et étrusques. Ancienne collection Campana.

Nombreux tableaux flamands.
Attr. à Gérard Dou : La Main blessée

Jan van Goyen : Les murs de DordrechtLe Château fort de Dordrecht
Peter Neefs : Intérieur d’église gothique

Gillis de Winter : Scène de rue.
Anthonie Victoryns : Le Chirurgien du village
Anonyme : Fumeurs de pipe dans une auberge
Daniel Teniers II : Fumeurs et Musiciens
Adrien Brouwer : Le Dentiste

Adriaen Coorte : Nature morte aux pêches.
Claes Molenaer (1630-76) : Paysage d'hiver en Hollande.
Richard Brakenburg : Moines et Religieuses en goguette

Barent Fabritius : Homme lisant

Alonso Cano : Moine en prière

François Alfred Delobbe (1835-1920) : Pyrame et Thisbé. Nocturne. Un jeune homme nu allongé. Camaïeu de vert. (Salon de 1875)
Héros d'une légende babylonienne rapportée par Ovide. Ce sont deux amoureux dont les parents, brouillés, refusent le mariage. Ils communiquent par une fente dans le mur mitoyen de leurs maisons. Ils décident de s'enfuir et se donnent rendez-vous sous un mûrier. Arrivée la première, Thisbé aperçoit une lionne à la gueule barbouillée de sang. Elle s'enfuit en abandonnant son voile. Pyrame découvre le voile taché de sang, croit que Thisbé a été dévorée, et se perce de son épée. Thisbé revenue vers le mûrier, trouve Pyrame privé de vie, et se tue à son tour. Le mûrier, qui portait des fruits blancs, se gorge de leur sang et devient noir.

H.-François Riesener (1808-78) : Portrait du colonel Hubert de la Huberdière.
François Lemoyne : Une muse.
Lecointe : Le Figuier maudit
Philippe de Loutherbourg (1740-1812) : Marine. Clair de lune.
Jules Noël (1810-81) : Vue de Brest.

Œuvres Orientalistes :
Prosper Marilhat : Vue d’Orient. Mosquée
Carpeaux : Rieuse aux Roses – Rieur Napolitain

Victorien Lottin de Laval : Rue du Caire en 1846 (en haut)
P.H. Théodore Tetar van Elven : Vue d’Orient. Minaret

Anonyme : Portrait de Charles de la Tremoille et sa soeur (à gauche)
Attr. à Pierre Mignard : Portrait du duc de Bourgogne enfant.

Trois petites toiles de : Bonington - Constable - Diaz.
- Maurice Marinot -

Une découverte exceptionnelle :
Le trésor de Berthouville est un trésor archéologique découvert en 1830 par un laboureur sur le territoire de la commune de Berthouville, près de Bernay, en Haute-Normandie. Il comprend une centaine de pièces d'argenterie. Il est actuellement conservé au Cabinet des Médailles de la Bibliothèque nationale de France.

2 commentaires:

Emmanuel a dit…

Bravo pour ce site très complet et très utile !
Emmanuel
http://ilbelcomposto.blogspot.fr/

Jean-Louis Gautreau a dit…

Merci pour ce compliment.
Cordialement